ordres du jour, comptes rendus, questions d’actionnaires

La seule qui repose sur la présence effective à TOUS les rendez-vous des sociétés cotées : assemblées générales annuelles et extraordinaires, présentations de résultats semestriels et annuels, investor days

350 entreprises couvertes – 83 € HT/mois/personne

La veille de l'HebdodesAG

La seule qui repose sur la présence effective à TOUS les rendez-vous des sociétés cotées : assemblées générales annuelles et extraordinaires, présentations de résultats semestriels et annuels, investor days

MICHELIN – 27 juillet 2020

Ralentissement de l’activité économique sans précédent au cours du premier semestre, conduisant à une chute brutale de la demande de pneumatiques touchant toutes les géographies et la plupart des activités. Objectifs chiffrés de résultat opérationnel et free cash-flow, montrant un rapide redressement au second semestre Dépréciation sur le goodwill de Multistrada et Tablet.En mai 2020, Michelin a vu ses objectifs de réduction d’émissions de CO2 validés par le consortium SBTi, organisme indépendant de référence – objectif neutralité carbone en 2050

Date de publication :
24/07/2020
Modalités :
Communiqué de presse après bourse, slideshow, présentation par conf call, disponible également en différé
Indicateurs financiers :
  • Ventes : 9 357 M €, – 20,6 % par rapport à la même période de 2019.
  • Résultat opérationnel : 310 millions €, soit 3,3 % des ventes, vs 1 438 M€ et 12,2 % au premier semestre 2019.
  • Cash-Flow Libre : – 351 millions €, en progression de 241 millions € comparé à la même période en 2019.
Indicateurs extra financiers :

La stratégie de Michelin pour lutter contre le réchauffement climatique s’inscrit dans le cadre de l’Accord de Paris signé lors de la COP21 en 2015. En mai 2020, Michelin a vu ses objectifs de réduction d’émissions de CO2 validés par le consortium SBTi, organisme indépendant de référence. Cette validation constitue un premier pas vers la neutralité carbone, en ouvrant la voie à l’objectif de « Zéro émission nette » pour l’ensemble des sites de Michelin (Scopes 1 et 2) en 2050.

Activité commerciale :
  • Effet volume de – 22,4 % entrainant une forte sous-absorption de frais fixes
  • Pilotage volontariste des prix (+ 0,3 %) dans un environnement de baisse des cours de matières premières
  • Mix toujours porteur (+ 1,6 %), traduisant des gains de parts de marchés en 18 pouces et plus et la résilience des Activités de spécialités
Impact de la crise Covid :

La crise sanitaire et les mesures de confinement prises par les gouvernements de la plupart des pays ont entraîné un ralentissement de l’activité économique sans précédent au cours du premier semestre, conduisant à une chute brutale de la demande de pneumatiques touchant toutes les géographies et la plupart des activités.
Les tests de résistance à une dégradation profonde et prolongée des marchés, publiés par le Groupe le 29 avril 2020, ont par ailleurs été actualisés pour évaluer la capacité du Groupe à honorer ses engagements financiers, compte tenu de ses sources de financement.

Tests de dépréciation de valeur (Impairment tests) :

Baisse des goodwill préliminaires de Multistrada, acquis en mars 2019, ainsi qu’à la perte de valeur enregistrée sur le goodwill de Tablet pour 18 millions €.

Dividende :

Le 1er avril 2020 le Groupe a annoncé que le dividende qui serait soumis au vote de ses actionnaires lors de l’Assemblée générale reportée au 23 juin était revu à 2€, contre 3,85€ initialement prév

Perspectives :

À fin juin, les procédures de continuité des opérations préparées par le Groupe ont permis aux activités industrielles, commerciales et administratives d’entre opérationnelles partout.
Par ailleurs, le Groupe n’identifie pas de risque de rupture d’approvisionnement.

  • Objectif de résultat opérationnel annuel 1,2 Md € à parités constantes
  • Objectif de cash-flow libre s
Réactions des marchés :
Cours +0,97% le jour de l’annonce

Numéro en cours

Numéro précédents