Le nouvel ensemble, Scalens, digitalise l’intégralité de la relation des sociétés cotées avec leurs actionnaires et investisseurs. De l’investissement au vote, des présentations de résultats aux assemblées générales, du recrutement d’administrateurs à la rémunération des dirigeants, les solutions digitales développés par Scalens facilitent la communication financière et extra-financière. Scalens s’appuie sur une marque de fabrique unique et forte : des données collectées sur le terrain par des experts aidés par la technologie; et des outils de benchmarking en ligne, paramétrables à volonté et immédiate-ment opérationnels, mixant les documents publiés par les sociétés avec ces données exclusives.Scalens est la première fintech à répondre aux obligations des sociétés cotées de manière exhaustive et cohérente alors que jusqu’à présent les usages se digitalisaient par segment.

Les marchés financiers requièrent, plus qu’ailleurs, d’allier excellence technologique et reconnaissance métier, puisque la moindre erreur est rendue publique. Le marché est en forte croissance et les enjeux sont gigantesques. Chaque an-née, les 41.000 sociétés cotées dans le monde dépensent près de $12Mds pour faire face à leurs obligations de sociétés cotées. Ce sont des préoccupations stratégiques pour ces sociétés une bonne communication et une gouvernance répondant aux standards optimisent leur valorisation. Les investisseurs qui les aiguillonnent sont déjà très équipés en puissance de calcul inaccessible au cerveau humain. Les contraintes réglementaires de plus en plus lourdes deviennent impossibles à gérer manuellement.

Enfin, les équipes de management aspirent à davantage de solutions technologiques, et ne veulent plus, à l’heure de l’intelligence artificielle, gérer des taches chronophages. Scalens répond à cette attente, en fusionnant L’HebdodesAG et Praexo et en se donnant les moyens d’une croissance européenne, apportés par une levée de fonds concomitante auprès de ses fondateurs et de Rothschild & Co. Le périmètre 2022 couvrira la France, l’Allemagne, le Royaume-Uni, la Norvège, la Suède, la Finlande, le Danemark, la Belgique, les Pays-Bas et l’Italie. Dès sa création, Scalens compte une centaine de clients – directions juridiques, relations investisseurs, avocats, auditeurs, autorités de marché, associations d’actionnaires.