ordres du jour, comptes rendus, questions d’actionnaires

La seule qui repose sur la présence effective à TOUS les rendez-vous des sociétés cotées : assemblées générales annuelles et extraordinaires, présentations de résultats semestriels et annuels, investor days

La veille de l'HebdodesAG

La seule veille qui repose sur la présence effective à TOUS les rendez-vous de 700 sociétés cotées en France et à l'étranger : assemblées générales annuelles et extraordinaires, présentations de résultats semestriels et annuels, investor days

Une fois par semaine, l’essentiel de l’actualité gouvernance & comfi dans les 10 pays que nous suivons

  • Le consortium mené par VOLKSWAGEN détient désormais 87% d’EUROPCAR.
  • Le groupe pharma MERCK investit 443 millions d’euros dans ses usines de Cork, en Irlande, et crée 370 emplois.

•Le Chancelier Olaf Scholz a demandé au ministère de l’Economie et à l’agence fédérale de certification du projet de suspendre leurs travaux de certification du gazoduc Nord Stream 2, qui permettrait d’acheminer le gaz russe vers l’Europe sans passer par l’Ukraine

VOLKSWAGEN : une class action américaine coordonnée par The Schall Law Firm (LA), appelle les actionnaires à se rassembler pour le 15 mars 2022, au motif d’informations mensongères

VOLKSWAGEN : une class action américaine coordonnée par The Schall Law Firm (LA), appelle les actionnaires à se rassembler pour le 15 mars 2022, au motif d’informations mensongères
• Nous suivrons fin janvier les résultats de SAP

SAP : le numéro un européen des logiciels professionnels a dévoilé vendredi 14 janvier un chiffre d’affaires en hausse de 6% à 7,98 milliards d’euros pour son quatrième trimestre, dont une croissance de 3% à taux de change constants, supérieure aux attentes
•Nous suivrons fin janvier ses résultats annuels complets

Omicron : à partir du 15 janvier au plus tard, les clients des restaurants et des bars devront présenter un test négatif en plus d’un certificat de vaccination ou de guérison du Covid-19. Les personnes non vaccinées n’ont pas accès aux commerces non essentiels, ni aux activités de loisir.
•Nous suivrons en janvier les résultats annuels de SAP

  • Plusieurs media, dont HandelsBlatt, s’étonnent de voir les 40 premières entreprises allemandes verser un total de 45,5 milliards d’euros de dividendes, soit 25% de plus qu’en 2019, alors que leur rentabilité vient surtout des aides d’Etat
  • Nous suivrons en janvier les résultats annuels de SAP

Pouvoir d’achat : Solvay a provisionné la somme de 8 millions d’euros afin de compléter les revenus de ses salariés les plus touchés par la forte inflation. Le groupe distribuera une prime exceptionnelle aux employés dont les revenus sont proportionnellement les plus touchés, à savoir les ouvriers, le personnel et les employés et cadres de niveau inférieur situés dans les pays à forte inflation dans lesquels les salariés ne bénéficient pas de la protection des lois nationales.

L’activiste BLUEBELL attaque SOLVAY en enjoignant à Agnès Lemarchand, administratrice, de

clarifier ses positions ESG, et de choisir de quelle société, entre SAINT-GOBAIN réputé exemplaire et SOLVAY considéré comme sous-performant, elle comptait rester administratrice

SOLVAY, le chimiste belge fondé il y a cent cinquante-huit ans, a annoncé un projet de scission en deux entreprises cotées, l’une centrée sur les produits chimiques de base (carbonate de soude, peroxydes, silice…), l’autre sur les matériaux de spécialité (polymères spéciaux, composites…).

•La Banque Nationale de Belgique mesure en 2021 une croissance de 6,1% et prévoit seulement 2,6% en 2022, avec un plateau jusqu’à juin. Les projections pour 2023 et 2024 donnent des PIB en hausse de respectivement 2,4% et 1,6%.
•Nous suivrons en janvier les résultats annuels de WAREHOUSES DE PAUW

  • Le groupe d’infrastructure CFE, dont Vinci est actionnaire pour 12%, et Ackermans pour 61 %, fait un spin-off de son activité d’ingénierie marine DEME ; les analystes classent en conséquence CFE en tête de leur palmarès, arguant que la décote de holding a disparu
  • Nous suivrons en janvier les résultats annuels de WAREHOUSES DE PAUW

Danske Bank a abaissé le 10 juillet sa prévision de bénéfice net pour l’ensemble de l’année en raison de l’impact défavorable de la remontée rapide des taux d’intérêt et des conditions difficiles des marchés financiers. La banque anticipe désormais un bénéfice net de 10 à 12 milliards de couronnes danoises (1,34 à 1,6 milliard d’euros) contre une précédente prévision de 13 à 15 milliards de couronnes danoises.

DANSKE BANK, première banque du Danemark, a été mise en cause pour violation du traitement des données privées, pour avoir omis d’effacer des données personnelles de ses clients. La Danish Data Protection Agency (DPA) recommande une amende de 10 millions de couronnes (env. 1,5 M $)

Carlsberg a suspendu sa guidance 2022 et averti le marché de la possibilité de dépréciations d’actifs, à cause de la guerre en Ukraine. La Russie et l’Ukraine représentent 13% des ventes du groupe.

Danske Bank tiendra le 17 mars prochain son assemblée annuelle en digital, avec vote en direct possible.

•L’activité économique danoise a rebondi rapidement en 2021 et a dépassé ses niveaux d’avant la pandémie à la mi-2021. Les prévisions de croissance du PIB fléchissent à 2.4 % en 2022 et 1.7 % en 2023.
•Nous suivrons en janvier les résultats annuels de TRYGVESTA

  • Nokia a lancé un programme de rachats d’actions pour 300 millions d’euros.
  • Le papetier finlandais UPM tiendra le 29 mars prochain son assemblée annuelle à huis clos, et soumettra au vote des actionnaires une résolution atypique : l’autorisation de don. Le management propose de constituer un programme philanthropique, focalisé sur la transition énergétique avec les biocarburants, financé à hauteur de 0,5 M€. Ces décisions ne sont en général pas soumises aux actionnaires.

•A la tête de la banque NORDEA, Stephen Hester est annoncé comme successeur de Torbjörn Magnusson, dès 2022
• Nous suivrons en janvier les résultats annuels de UMP-KYMMENE, TELIA et STPRAENSO

•A la tête de la banque NORDEA, Stephen Hester est annoncé comme successeur de Torbjörn Magnusson, dès 2022
• Nous suivrons en janvier les résultats annuels de UMP-KYMMENE, TELIA et STPRAENSO

•La presse finlandaise s’émeut de la progression en 2021 de 50% de la fortune de la famille Herlin (ascenseurs KONE), selon le classement Forbes ; les quatre premières fortunes finlandaises sont de cette famille. Le premier (6,5 Mds€) est un patrimoine équivalent à la 16ème fortune française (Jean-Michel Besnier)
•Nous suivrons en janvier les résultats annuels de UMP-KYMMENE, TELIA et STPRAENSO

  • Le CEO Belge Peter Vanacker quitte Neste, plus grande entreprise de Finlande, leader mondial de la production de biocarburants à partir d’huiles de cuisson usagées et d’autres déchets. Il prendra prochainement la tête du géant chimique néerlandais LyondellBasell, dont les origines remontent à la fusion, en 2000, des activités plastiques de BASF et Shell.
  • Nous suivrons en janvier les résultats annuels de UMP-KYMMENE, TELIA et STPRAENSO

Atos a annoncé mercredi 13 juillet la nomination de Nourdine Bihmane au poste de directeur général du groupe, avec effet immédiat, en remplacement de Rodolphe Belmer, dont le départ avait été annoncé à la mi-juin. Il est secondé par Philippe Oliva, DGD, et Diane Galbe, DGA, arrivée chez Atos en mars après 15 ans chez Suez. La nouvelle équipe a confirmé le projet de scission du groupe

Profit warning pour Bonduelle (exercice décalé), concernant la croissance de son CA et de sa marge ; le profit warning est motivé par l’inflation des coûts, et les difficultés en Amérique du Nord

Le fondateur d’Elior, Robert Zolade, âgé de 81 ans, a cédé sa participation au groupe Derichebourg. Ses deux places au conseil d’administration reviennent aux représentants du nouvel actionnaire. Bernard Gault, jusqu’ici directeur général par interim, devient PDG du groupe.

Schneider Electric a signé l’accord-cadre prévoyant la cession de son activité en Russie à l’équipe dirigeante locale. L’impact sera une dépréciation comptable d’environ 300 millions d’euros.

Teleperformance est entré l’indice Vérité40, indice calculé par le cabinet Axylia, qui rassemble les plus grandes entreprises françaises cotées à Paris engagées dans la réduction des émissions de carbone, notamment celles capables de ‘payer leur facture carbone’. Le Score Carbone calculé par le cabinet Axylia évalue sur une échelle allant de A à F la capacité d’une entreprise à s’acquitter de sa ‘facture carbone’, qui comprend l’ensemble des émissions de CO2 de l’entreprise (Scopes 1, 2 et 3), converties en euros.

Sodexo a publié son chiffre d’affaires du troisième trimestre (exercice décalé), qui est meilleur que prévu. Le chiffre d’affaires a augmenté de 18,3 % en croissance organique pour atteindre 5,52 milliards d’euros (5,77 milliards de dollars) au cours du trimestre clos le 31 mai.

Michelin a été reconnu par Clarivate comme l’une des 100 entreprises les plus innovantes dans le monde en 2022. Le groupe compte 11 627 brevets actifs dans le monde et a déposé 247 brevets en 2021. Au total, 628M€ont été investis dans l’innovation en 2021.

A l’occasion de son assemblée annuelle, KORIAN est devenue une société européenne. L’assemblée s’est tenue sur fond de polémique, d’abord sur le secteur, après la publication du livre « les fossoyeurs » mettant en cause le concurrent de KORIAN, ORPEA ; puis des plaintes contre KORIAN, de la part de résidents. La directrice générale Sophie Boissard a demandé des règles plus claires pour les EHPAD.

AMUNDI a présenté son plan stratégique à horizon 2025. Le gestionnaire d’actifs vise une croissance annuelle moyenne du résultat net ajusté d’environ 5% sur cette période. Les trois quarts de cette croissance proviendront du développement d’activités coeur de gestion d’actifs et le reste du développement de nouvelles activités telles qu’Amundi Technology et Fund Channel (plate-forme de fonds B2B). Amundi Technology prévoit 150 millions d’euros de revenus en 2025 contre 36 millions en 2021. Une partie viendra de la croissance externe. Le groupe s’attend à disposer de 2 milliards d’euros capital excédentaire d’ici à 2025 pour financer sa politique de fusions & acquisitions. Le déploiement d’un tel montant pour en opérations de croissance externe avec un ROI supérieur à 10% se traduirait par un surcroît de 200 millions d’euros en résultat net ajusté.
Amundi maintiendra un taux de distribution du dividende ordinaire d’au moins 65%, se traduisant par environ 3 milliards d’euros de dividendes ordinaires cumulés attendus sur la période 2022-25.
Le groupe conserve en outre la flexibilité de rendre le capital excédentaire aux actionnaires à travers une distribution exceptionnelle en l’absence d’opportunité de croissance externe alignées sur ses critères financiers.

COVIVIO a publié son premier rapport Climat, et annonce son objectif de réduction de 40 % des émissions de gaz à effet de serre d’ici 2030.

L’équipementier automobile FAURECIA annonce avoir accompli avec succès son augmentation de capital de 705 millions d’euros. Cette opération fait suite au rachat de Hella, avec qui Faurecia forme dorénavant le groupe Forvia.

Yves Guillemot, CEO d’UBISOFT, renonce à sa rémunération variable, au motif que les performances de la société sont en recul, notamment une chute de 14% du résultat d’exploitation. Le PDG a refusé de percevoir les 310 607€ qui étaient prévus, soit l’équivalent d’un tiers de sa rémunération annuelle.

Leonardo Del Vecchio, président d’ESSILORLUXOTICCA et grande figure du capitalisme italien, et grande figure du capitalisme italien, est décédé à l’âge de 87 ans.

 

  • La société d’ingénierie SPIE crée une chaire d’intelligence artificielle, en partenariat avec l’école d’ingénieurs INSA Lyon, avec l’ambition de d’améliorer la performance des infrastructures numériques et à contribuer à une transition numérique responsable
  • AIR LIQUIDE et le Groupe ADP ont l’ambition de créer la première joint-venture pour proposer une offre de services et d’ingénierie en France comme à l’international pour accompagner les aéroports dans leur transition vers l’hydrogène. Elle sera détenue à 50-50 par les deux groupes.
  • ESSILORLUXOTICCA lance une campagne de rachats d’actions.

A l’assemblée d’AIRFRANCEKLM, une interruption de séance de quelques minutes s’est faite pour pouvoir ajouter à l’ordre du jour la nomination en tant qu’administrateur de Rodolphe Saade, PDG de CMA CGM, suite à son entrée au capital à hauteur de 9%, le 17 mai, trop tardivement pour l’inscrire à l’ordre du jour.

 

L’assemblée de TOTALENERGIES s’est tenue Salle Pleyel en présence de quelques actionnaires seulement, au lieu du millier habituel. L’accès était bloqué par plus d‘une centaine de militants d’ONG environnementales Les Amis de la Terre, Greenpeace et Alternatiba. Arrivés deux heures avant le début de l’assemblée, ils protestaient contre la poursuite des activités de Totalénergies en Russie. Ils protestent contre la politique climatique du groupe, jugée insuffisante, et sa présence en Russie. La stratégie Climat a ensuite été approuvée à 89%.

  • LVMH, BNP PARIBAS lancent des campagnes de rachats d’actions, CARMILA boucle la sienne.
  • VEOLIA ENVIRONNEMENT émet son premier emprunt vert ; COVIVIO lance la conversion de ses dettes obligataires en obligations vertes.
  • L’OREAL lance une troisième opération d’actionnariat salarié
  • ORANGE, Stéphane Richard a renoncé à sa prime de départ ; Jacques Aschenbroich a officiellement pris la présidence du Conseil.
  • SCOR, ATOS, NEXITY, SEB, les actionnaires n’ont accordé que de courtes majorités à la rémunération des dirigeants. A IPSOS, la rémunération du président fondateur Didier Truchot a été rejetée par les actionnaires.
  • CMA CGM, le numéro deux mondial du fret se rapproche d’Air France-KLM  et va prendre 9% du capital du transporteur aérien, en vue de sa recapitalisation.

EDF lance une opération d’épargne salariale à hauteur de 0,7% du capital, avec une décote de 30% pour les salariés.

 

BOUYGUES annonce avoir signé avec ENGIE le contrat d’acquisition d’EQUANS, opération dont la finalisation reste attendue au second semestre 2022, pour 5 milliards d’euros. Equans, chargée des services aux collectivités, compte 74 000 salariés, dont 27 000 en France, presque la moitié des effectifs d’Engie.

 

SOPRA STERIA annonce le succès de son opération d’épargne salariale, à laquelle a souscrit plus d’un salarié sur deux en France. A l’issue de ce plan, les salariés représentent environ 7% du capital et 8% des droits de vote, ‘confortant la position de Sopra Steria parmi les premiers groupes cotés français en termes d’actionnariat salarié’.

L’OREAL injecte 50 M€ dans Circular Innovation Fund, dont la taille cible est de 150 M€. Les autres investisseurs sont des industriels, comme le groupe de raffinage et de pétrochimie, Axens, d’institutionnels, et de family office, à l’image du luxembourgeois Haltra et du canadien Claridge. La levée ainsi que la gestion du fonds ont été confiées à Demeter et Cycle Capital, une société de gestion canadienne.

  • LVMH et L’OREAL ont toutes deux reporté en assemblée générale la limite d’âge de leurs présidents respectifs.
  • Le milliardaire tchèque Daniel Kretinsky a passé le cap des 13% de capital de Fnac Darty. Il est aussi actionnaire en France de 10% du groupe Casino, de plusieurs actifs dans l’énergie, de la chaine B-Smart et du groupe de media CMI qui édite notamment Le Monde, Elle, et Télé 7 Jours.
  • Les actionnaires d’ATARI ont approuvé le transfert sur Euronext Growth

  • L’AMF a validé le 14 avril le projet d’OPA de VIVENDI sur LAGARDERE. Les actionnaires ont jusqu’au 20 mai pour apporter leurs actions.
  • EDF augmente de 30% ses dépenses en énergies renouvelables en 2022, soit un total de 2,6 2 milliards d’euros prévus cette année. Le groupe a en outre lancé mercredi un plan consacré à l’hydrogène, par lequel il ambitionne de devenir un des leaders de la production d’hydrogène 100% bas carbone en 2030.

  • SOCIETE GENERALE a signé un accord en vue de céder la totalité de sa participation dans Rosbank ainsi que ses filiales d’assurance en Russie à Interros Capital, le précédent actionnaire de Rosbank. La cession devrait conduire à enregistrer une dépréciation d’actifs de 1,1 milliard $.
  • PERNOD RICARD a émis sa première obligation verte, d’une maturité 7 ans pour un montant de 750 millions d’euros.
  • CASINO a cédé le solde de sa participation dans son ancienne foncière MERCIALYS. CREDIT AGRICOLE est devenu le premier actionnaire de MERCIALYS, passant la barre des 10%.
  • ATOS proposera trois nouveaux administrateurs indépendants lors de sa prochaine assemblée générale : Elisabeth Tinkham, ancienne senior managing director chez Accenture, Astrid Strange, ex-directrice des opérations d’Axa, et René Proglio, associé de la banque d’investissement PJT Partners. Colette Neuville n’a pas souhaité soumettre son mandat au renouvellement.

  • Maud Fontenoy, navigatrice et ambassadrice des Océans pour l’UNESCO, va entrer au Conseil de VIVENDI, lors de l’assemblée du 25 avril. Elle est également présidente du Comité d’Ethique du Groupe CHARGEURS.
  • Brune Poirson, ancienne Secrétaire d’Etat à l’Ecologie, va entrer au Conseil de GETLINK, lors de l’assemblée du 27 avril.
  • MERCIALYS soumettra sa stratégie Climat au vote de ses actionnaires, le 28 avril.
  • Charles Edelstenne, 84 ans, va quitter ses fonctions de président de DASSAULT SYSTEMES
  • à la prochaine assemblée générale du groupe, le 19 mai prochain. Il restera administrateur du groupe pour quatre ans, comme le proposent les résolutions de l’assemblée générale, et président d’honneur du groupe. Bernard Charlès, actuel directeur général, lui succède à la présidence.
  • KORIAN a annoncé le lancement de Korus 2022, son premier plan d’actionnariat salarié au profit de l’ensemble de ses collaborateurs en France, Allemagne, Italie, Belgique, Espagne, Pays-Bas et Royaume-Uni.

  • BNP PARIBAS et CREDIT AGRICOLE annoncent, coup sur coup, l’arrêt total de leurs activités en Russie, au-delà même des sanctions internationales. La portée de ces décisions reste cependant limitée et ne concerne que des activités de banque d’investissement et de financement. De son côté, SOCIETE GENERALE maintient sa présence ; elle est le premier actionnaire, de la première banque de détail en Russie, Rosbank, avec près de 12.000 collaborateurs.
  • ENGIE soumettra sa stratégie Climat au vote de ses actionnaires, lors de son AG annuelle du 21 avril prochain
  • VALLOUREC : Philippe Guillemot remplace Edouard Guinotte à la direction générale. Philippe Guillemot vient de démissionner de la direction générale d’ELIOR « pour raisons personnelles ». Edouard Guinotte, issu de VALLOUREC, avait été nommé en mars 2022 pour redresser l’entreprise. La presse indique que ce changement rapide pourrait avoir été demandé par les créanciers-actionnaires Apollo et SVP Global.
  • L’OREAL a lancé sa première émission obligataire pour un montant nominal total de 3 milliards d’euros. Cette émission inaugurale a reçu un accueil « exceptionnel  » du marché avec une demande totale de 10,7 milliards d’euros, soit plus de 3,5 fois le volume combiné de l’offre.
  • Le distributeur de meubles et d’articles de décoration MAISONS DU MONDE est en ébullition. Sa directrice générale Julie Walbaum a vendu pour plus de 700.000 euros d’actions du distributeur de meubles et d’articles de décoration entre les 17 et 21 mars derniers, selon trois déclarations transmises à l’AMF, après la présentation des  résultats 2021 et des perspectives pour cette année qualifiés de « solides » par les analystes. Simultanément, Majorelle Investments, société détenue indirectement par Gabriel Naouri et le fonds d’investissement Apollo, a franchi en hausse le seuil de 15% du capital et indique, par communiqué, son souhait d’entrer au Conseil.

  • TRIGANO : la société convoque une assemblée en avril uniquement pour nommer au Conseil de Surveillance Marie-Hélène Feuillet, femme du fondateur ; Marie-Hélène et François Feuillet avaient démissionné du Directoire en 2020, dans le cadre de la succession.
  • EURONEXT a annoncé jeudi une recomposition de l’indice SBF 120 en France, avec l’arrivée dans l’indice du groupe de parfumerie INTERPARFUMS et de la société foncière ALTAREA. Aucune valeur ne sort en revanche du SBF 120.
  • SAINT-GOBAIN lance une augmentation de capital de 6,5 millions d’actions réservée aux salariés, à 45,19 euros (cours actuel 57,77 euros), ce qui correspond à une décote de 20% par rapport au cours de référence.

  • Kering renforce son équipe « Diversité & Inclusion », avec la nomination de trois directeurs de la diversité et de l’inclusion pour les régions Asie-Pacifique, EMEA et Amériques, qui remplacent à eux trois la directrice Diversité & Inclusion du groupe partie en début d’année.
  • Jean-Charles Decaux devient président du Conseil de Surveillance d’Eurazeo, succédant à Michel David-Weill qui reste membre du Conseil. La famille Decaux est le premier actionnaire du Groupe.

  • ELIOR a annoncé au lendemain de l’assemblée générale la démission de son directeur général, Philippe Guillemot, pour raisons personnelles ; le président du Comité des Rémunérations, Bernard Gault, a été nommé directeur général par interim
  • ESSILORLUXOTTICA a finalisé l’acquisition du réseau de laboratoires Walman Optical aux États-Unis
  • RENAULT reste présent en Russie, où le groupe produit chaque année de 300 000 Lada, en joint venture avec Avtovaz. Le groupe précise qu’elles sont vendues pour 90% au marché russe
  • SEB a annoncé des résultats annuels record et précisé que « présent en Ukraine et en Russie avec 1 000 salariés le groupe ne prévoit pas de grandes perturbations liées à la crise actuelle, le marché de cette zone géographique ne représentant que 5 % de ses ventes ».
  • VINCI a publié l’ordre du jour de son assemblée 2022, qui ne comporte pas de résolution Climat, contrairement à la demande de ses actionnaires qui voulaient voter chaque année sur le sujet – une demande à laquelle TOTALENERGIES par exemple a accédé
  • la Conférence de haut niveau sur le Climat est organisée par Barbara Pompili, Ministre de la Transition écologique les lundi 7 et mardi 8 mars 2022 à Nantes

  • En pleine crise des maisons de retraites, impactant son principal concurrent ORPEA, KORIAN se dit prête à devenir une « entreprise à mission »
  • Le PDG de TOTALENERGIES Patrick Pouyanné déclare que sans le gaz russe, l’Europe ne peut pas s’approvisionner à hauteur de ses besoins, pour des questions d’infrastructure : il manque des terminaux pour mes méthaniers

•La gouvernance d’ORANGE évolue. Le Conseil a entériné la nomination de Christel Heydemann, actuelle DG Europe de SCHNEIDER ELECTRIC, au poste de DG du groupe ; elle arrivera le 4 avril. D’ici là, Stéphane Richard reste PDG, et restera président non-exécutif le temps de lui trouver un successeur, au plus tard le 19 mai.
GECINA émet un green bonds de 500 M€, KORIAN des EuroPP de 380 M€

•Pierre Barnabé, ex-cadre dirigeant d’ATOS, a été la même semaine co-opté au conseil d’IPSOS, et nommé à la tête de SOITEC, contre l’avis du comex ; le cours de SOITEC a chuté de 19% le jour de l’annonce, le 20/01/2022

DANONE nomme François Eyraud DG de Danone France, nouvelle entité qui regroupe les différentes branches françaises. Danone se félicite aussi de l’obtention de la certification « B Corp » sur l’ensemble de ses marques dans l’Hexagone.

ALSTOM fournira 17 trains pour le réseau Main-Weser en Allemagne. La mise en service est prévue le 15 décembre 2024. Le montant n’a pas encore été communiqué
•Nous suivrons 10 AG en France en janvier : TRIGANO, ADUX, SMCP, AST, ADVICENNE, CAPELLI, SYNERGIE, PROLOGUE, DERICHEBOURG ET BIG BEN INTERACTIVE
•Nous assisterons à 3 présentations de résultats annuels en France en janvier : CREDIT AGRICOLE, KAUFMAN&BROAD, SIGNAUX GIROD

  • Plusieurs media, dont Le Monde et Les Echos, posent la question du partage de la valeur : d’un côté, le niveau record des dividendes (52 milliards d’euros pour le SBF 120 en 2021) et des rachats d’actions (16 milliards d’euros à fin novembre 2021, d’après Natixis) quand les grèves se multiplient et que le redémarrage de l’inflation pèse sur les plus bas salaires, et que la rentabilité également record des entreprises repose largement sur les aides 2020 des Etats, donc du contribuable.
  • L’assemblée générale de SMCP (Sandro Maje Claudie Pierlot) le 14 janvier sera très suivie, car convoquée par le Tribunal de Commerce, sur demande des créanciers, contre l’avis du Conseil d’Administration ; elle cristallise des zones d’ombre de la part de tous les intervenants : les créanciers demandent la révocation du Président, sans dire qui ils souhaitent nommer à sa place ; les actionnaires chinois vendent leurs titres sans faire les déclarations obligatoires ; et les administrateurs disent qu’ils ne sont pas tous d’accord, mais sans révéler qui et pour et qui est contre.
  • Nous suivrons 10 AG en France en janvier : Trigano, AdUX, SMCP, AST, Advicenne, Capelli, Synergie, Prologue, Derichebourg et Big Ben Interactive
  • Nous assisterons à 3 présentations de résultats annuels en France en janvier : Crédit Agricole, Kaufman&Broad, Signaux Girod

L’homme d’affaires franco-italien Leonardo del Vecchio est décédé, à 87 ans. Président d’EssilorLuxottica et administrateur de Covivio.

 

La National Association of Manufacturers ou NAM est une association regroupant les entreprises industrielles américaines.

 

Fiat a obtenu la distinction américaine de « Manufacturing Leadership Award” pour la troisième année consécutive. Cette distinction récompense les industriels qui façonnent l’avenir du secteur grâce à la transformation numérique. Le projet primé de CNH Industrial, le prétraitement intelligent pour l’atelier de peinture, a été exécuté par l’équipe de fabrication de l’usine de production agricole Case IH et STEYR à Saint-Valentin, en Autriche. Le projet a amélioré la sécurité des opérateurs tout en garantissant une qualité de peinture optimale et l’utilisation durable d’additifs.

  • Le pétrolier ENI, contrôlé à 30% par l’Etat italien, a annoncé sa décision d’ouvrir un compte en euros et un autre en roubles auprès de Gazprombank afin d’honorer ses paiements de fourniture de gaz russe. Le groupe italien, contrôlé à 30,3% par l’Etat, semble ainsi prendre le contrepied des recommandations de la Commission européenne, selon laquelle l’ouverture d’un compte en roubles constituerait une violation des sanctions et entraînerait des procédures d’infraction de la part de Bruxelles.

L’AG de GENERALI du 29 avril tranchera sur le siège de direction générale. ISS et Glass Lewis soutiennent le conseil en place, contrôlé par  Claudio Costamagna, représentant du premier actionnaire, Mediabanca. En face d’eux, le directeur général sortant, Philippe Donnet, ancien de VIVENDI, soutenu par Francesco Gaetano Caltagirone, le deuxième actionnaire de Generali

Equinor et Technip ont annoncé une collaboration stratégique afin de développer des sous-structures SEMI d’éoliennes flottantes en acier. Le but est d’accélérer le développement technologique de l’éolien offshore flottant, réduire les coûts et générer des opportunités de création de valeur locales.

•Le spécialiste de l’énergie renouvelable VESTAS a été distingué comme l’entreprise la plus durable du monde, par le classement mondial Corporate Knights, sur près de 7000 entreprises dans le monde.

•Le spécialiste de l’énergie renouvelable VESTAS a été distingué comme l’entreprise la plus durable du monde, par le classement mondial Corporate Knights, sur près de 7000 entreprises dans le monde.

• Sur le marché automobile, l’électrique représente deux-tiers des nouvelles immatriculations en Norvège en 2021, un record mondial (vs 9,8% en France) ; les nouvelles immatriculations sont également à leur niveau record (176.276 voitures neuves en Norvège en 2021)

  • Le groupe pétrolier norvégien Aker BP va racheter les actifs pétro-gaziers du suédois Lundin Energy, un mariage à plus de 12 milliards d’euros qui donnera naissance à un nouveau poids lourd en Norvège derrière le géant Equinor
  • Nicolai Tangen, CEO de Norges Bank, l’un des principaux fonds souverains du monde, a déclaré qu’il s’attend à une longue période de faiblesse des marchés financiers et considère que l’inflation est aujourd’hui le défi le plus important.
  • A ce jour, pas d’assemblée ni de résultats annuels marquants annoncés en Norvège en janvier

Ahold-Delhaize poursuit son programme de 1 milliard d’euros de rachats d’actions, avec une nouvelle opération cette semaine qui chiffre à 507 millions d’euros les actions déjà rachetées.

CARLSBERG a annoncé le départ de son CFO Heine Dalsgaard, qui quittera le groupe au plus tard le 31 décembre. Il est perçu par le marché comme ayant un rôle majeur dans le plan de réduction de coûts qui permettra au groupe de compenser les pertes en Russie.