Dividende : quelle est la politique sur 3 ans ? La politique de rémunération est souvent impactée par un élément TSR lié aux reversements aux actionnaires. Les salaires des dirigeants sont assez élevés pour une année sans dividende.

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Post category:

Continuer la lectureDividende : quelle est la politique sur 3 ans ? La politique de rémunération est souvent impactée par un élément TSR lié aux reversements aux actionnaires. Les salaires des dirigeants sont assez élevés pour une année sans dividende.

Dividende : quelle est la politique sur 3 ans ? La politique de rémunération est souvent impactée par un élément TSR lié aux reversements aux actionnaires. Les salaires des dirigeants sont assez élevés pour une année sans dividende.

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Post category:

Continuer la lectureDividende : quelle est la politique sur 3 ans ? La politique de rémunération est souvent impactée par un élément TSR lié aux reversements aux actionnaires. Les salaires des dirigeants sont assez élevés pour une année sans dividende.

Dividende : quelle est la politique sur 3 ans ? La politique de rémunération est souvent impactée par un élément TSR lié aux reversements aux actionnaires. Les salaires des dirigeants sont assez élevés pour une année sans dividende.

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Post category:

Continuer la lectureDividende : quelle est la politique sur 3 ans ? La politique de rémunération est souvent impactée par un élément TSR lié aux reversements aux actionnaires. Les salaires des dirigeants sont assez élevés pour une année sans dividende.

Notre Conseil d’Administration soumet à notre vote l’attribution d’un dividende (avant fiscalité) de 0,45€ par action, stable sur un an, et représentant un taux de distribution d’environ 42% de résultat net part du groupe ; soit le taux le plus faible (hors crises covid) sur une dizaine d’années. Or, le résultat net part du groupe a presque doublé entre les exercices 2020 et 2021 d’une part, et d’autre part vous aviez affirmé que le dividende versé en 2021 l’était uniquement au titre de l’exercice clos le 31 décembre 2020. Si à titre personnel je suis favorable à une limitation du retour aux actionnaires, je ne comprends pas la cohérence du choix que vous nous présentez. Quels sont les éléments qui vous ont menés à soumettre au vote un dividende stable ?

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Post category:

Continuer la lectureNotre Conseil d’Administration soumet à notre vote l’attribution d’un dividende (avant fiscalité) de 0,45€ par action, stable sur un an, et représentant un taux de distribution d’environ 42% de résultat net part du groupe ; soit le taux le plus faible (hors crises covid) sur une dizaine d’années. Or, le résultat net part du groupe a presque doublé entre les exercices 2020 et 2021 d’une part, et d’autre part vous aviez affirmé que le dividende versé en 2021 l’était uniquement au titre de l’exercice clos le 31 décembre 2020. Si à titre personnel je suis favorable à une limitation du retour aux actionnaires, je ne comprends pas la cohérence du choix que vous nous présentez. Quels sont les éléments qui vous ont menés à soumettre au vote un dividende stable ?

Par solidarité avec toutes les parties prenantes du Groupe, le Conseil d’administration propose de ne pas distribuer de dividende en 2020. En revanche, d’après la quatrième résolution, les détenteurs de titres participatifs seront rémunérés en 2020, conformément à la loi. Quelle date a-t-on prévue pour verser cette rémunération en 2020 ? Selon les règles de droit, à quelle date, au plus tard, cette rémunération doit-elle être versée aux bénéficiaires ? Pour que les détenteurs de titres participatifs soient tout autant solidaires, peut-on décider de verser la rémunération des titres participatifs à la date ultime ?

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Post category:

Continuer la lecturePar solidarité avec toutes les parties prenantes du Groupe, le Conseil d’administration propose de ne pas distribuer de dividende en 2020. En revanche, d’après la quatrième résolution, les détenteurs de titres participatifs seront rémunérés en 2020, conformément à la loi. Quelle date a-t-on prévue pour verser cette rémunération en 2020 ? Selon les règles de droit, à quelle date, au plus tard, cette rémunération doit-elle être versée aux bénéficiaires ? Pour que les détenteurs de titres participatifs soient tout autant solidaires, peut-on décider de verser la rémunération des titres participatifs à la date ultime ?