ordres du jour, comptes rendus, questions d’actionnaires

La seule qui repose sur la présence effective à TOUS les rendez-vous des sociétés cotées : assemblées générales annuelles et extraordinaires, présentations de résultats semestriels et annuels, investor days

350 entreprises couvertes – 83 € HT/mois/personne

La veille de l'HebdodesAG

La seule qui repose sur la présence effective à TOUS les rendez-vous des sociétés cotées : assemblées générales annuelles et extraordinaires, présentations de résultats semestriels et annuels, investor days

PSA – 28 juillet 2020

Ventes du S1 20 -46%. PSA reste rentable au 1er semestre 2020 malgré le Covid. Dépréciation d’actifs pour 124 M€ + 150 M€ de Clarion chez Faurecia.Déterminé à réaliser un solide rebond au second semestre tout en finalisant la naissance de Stellantis d’ici la fin du 1er trimestre 2021.Objectif de résultat opérationnel division automobile horizon 2021 : 4.5%. La stratégie d’électrification de la gamme 2025 est en place, dont 50% fin 2021.

Date de publication :
28/07/2020
Modalités :
Communiqué de presse avant bourse, slideshow, présentation par conf call, disponible également en différé
Indicateurs financiers :
  • Chiffre d’affaires : 25,120 Mds€, en baisse de 35%
  • Marge opérationnelle courante pour la division Automobile : 731 M€ soit 2,1%, en baisse de 6,6 points par rapport à 2019
  • Résultat net part du Groupe : 595 M€, soit -1237 M€ par rapport à 2019
  • Free cash-flow division Automobile : + 153 M€, fonds de roulement exclu
  • Position financière nette: 2,886 M€ dont 6 957 M€ pour la division Automobile.
Indicateurs extra financiers :
  • Électrification rapide de la gamme VP et VU: 131 nouveaux modèles lancés depuis début 2019 et une solution de mobilité innovante avec Citroën Ami.
  • Le Groupe figure parmi les constructeurs automobiles les plus performants et est conforme aux objectifs européens 2020 de CO2 depuis le début de l’année
Activité commerciale :
  • Les ventes mondiales ont presque doublé en juin par rapport à mai, dans le contexte de crise coronavirus
  • Le niveau du carnet de commandes est à fin juin supérieur à celui de l’année dernière à la même période.
Impact de la crise Covid :
  • chute de 46% des ventes au premier semestre, du fait du mix géographique où chaque zone a successivement été touchée : baisse de 39% du marché en Europe au 1er semestre 2020 par rapport au 1er semestre 2019: en Amérique latine, le marché automobile a diminué de plus de 37% dans la même période. En Chine où l’épidémie a démarré, le marché automobile a été également affecté avec une baisse de plus de 22% au 1er semestre 2020 par rapport au 1er semestre 2019.
  • stricte gestion du cash :  l’impact négatif sur la trésorerie est exacerbé par le fait que, malgré la baisse des ventes de véhicules, Groupe PSA a continué de payer ses fournisseurs pour les composants achetés plus tôt dans un environnement à volume élevé. En conséquence, Groupe PSA a été très réactif pour reporter les dépenses non essentielles, réduire significativement les frais généraux et marketing et maîtriser chaque cash out.
  • maîtrise des stocks : Groupe PSA a en outre et en priorité porté son attention à la maitrise de ses stocks de véhicules afin de préserver les prix de transactions et protéger les valeurs résiduelles de ses modèles. Les stocks physiques de véhicules neufs (tant au niveau du constructeur que des concessionnaires) ont ainsi été réduits de 24% entre fin juin 2020 et la même période en 2019 ; la forte réduction des stocks du constructeur a permis de limiter l’impact négatif en fonds de roulement.
  • sécurisation de la trésorerie : la pandémie du COVID-19 a également conduit le Groupe à sécuriser sa liquidité et sa situation financière. En avril 2020, PSA a signé une nouvelle facilité de crédit syndiqué renouvelable de 3 milliards d’euros et en mai 2020, Groupe PSA a émis 1 milliard d’euros dans le cadre de son programme European Medium-Term Notes («EMTN»).
  • reprise progressive : depuis le mois de mai, en Europe, les restrictions sur les mouvements et les opérations commerciales ayant été assouplies, les opérations ont redémarré. Les sites de production de PSA en Chine ont repris leurs activités à la mi-mars 2020 et certains sites de production en Europe et dans le reste du monde ont redémarré progressivement à partir du 4 mai 2020 en suivant une procédure sanitaire très stricte.
Tests de dépréciation de valeur (Impairment tests) :

Dépréciations d’un total de 124 M€ au-delà de la dépréciation de Clarion de 150 M€ chez Faurecia.

Dividende :

L’Assemblée Générale a décidé de ne pas verser de dividende au titre de 2019

Perspectives :
  • En 2020, le Groupe prévoit un marché automobile en baisse de 25% en Europe, de 30% en Russie et en Amérique Latine et de 10% en Chine.
  • Objectif opérationnel : Le Groupe PSA s’est fixé l’objectif d’atteindre une marge opérationnelle courante moyenne supérieure à 4,5% pour la division Automobile sur la période 2019-2021.
Réactions des marchés :

Cours +3,19% à l’ouverture

Numéro en cours

Numéro précédents