La gouvernance des entreprises françaises : plus jeune et plus diverse que dans les autres pays, mais moins indépendante, et réticente à l’évaluation par un tiers

04-11-2019

Suivant 10 axes de comparaison, l’Hebdo des AG a confronté les données factuelles sur les Conseils français après les AG 2019, avec les travaux de Jacques Grisé, Président de l’Ordre des administrateurs agréés du Québec et Directeur des programmes de formation en gouvernance au Collège des administrateurs de sociétés (CAS). Il identifie les tendances de gouvernance à mettre sous surveillance en Europe, et a réagi sur les observations de notre Focus.

Par de nombreux aspects, la gouvernance des entreprises est en pointe en France : plus mixte, plus internationale, plus ramassée ; mais les Conseils français sont moins indépendants et moins ouverts à l’évaluation extérieure.

 

FOCUS 237

×
×

Panier