ordres du jour, comptes rendus, questions d’actionnaires

La seule qui repose sur la présence effective à TOUS les rendez-vous des sociétés cotées : assemblées générales annuelles et extraordinaires, présentations de résultats semestriels et annuels, investor days

350 entreprises couvertes – 83 € HT/mois/personne

La veille de l'HebdodesAG

La seule qui repose sur la présence effective à TOUS les rendez-vous des sociétés cotées : assemblées générales annuelles et extraordinaires, présentations de résultats semestriels et annuels, investor days

IMERYS – 27 juillet 2020

Forte chute de la demande et donc des ventes (-16%), bonne génération de cash, réductions de coûtsAu 24 juillet 2020, tous les sites industriels du Groupe sont à nouveau opérationnels. Reprise attendue au 2ème semestre, mais pas de chiffres. Pas d’impairment test. Objectifs RSE moyen terme communiqués lors du conf call.

Date de publication :
27/07/2020
Modalités :

Communiqué de presse après bourse, slideshow, présentation par conf call, disponible également en différé

Indicateurs financiers :

 

  • Chiffre d’affaires en baisse de 16,0 % à 1,9 milliard d’euros (-363 millions), surtout au deuxième trimestre (- 23,5 %)
  • Cash flow libre opérationnel courant net à 139 millions d’euros (+40%), en amélioration grâce à une meilleure gestion des stocks et au paiement du dividende en actions
  • Maintien d’un prix-mix positif dans des conditions de marché difficiles
  • Réduction immédiate des coûts (-72 millions d’euros sur le semestre), et des investissemens (-9 millions sur le semestre)
  • EBITDA courant à 290 millions d’euros avec une marge d’EBITDA à 15,2 % vs 17,3% en 2019 (-26%)
  • Résultat opérationnel à 111 millions d’euros, vs 163 millions en 2019 (-32%)
  • Résultat net à 57 millions d’euros, vs 96 millions en 2019 soit – 39 millions (-41%)
  • Liquidités 2,1 milliards d’euros don
  • Dette nette 1,7 milliard, stable

 

 

Indicateurs extra financiers :

objectifs moyen terme donnés lors de la conférence téléphoniqe (pas dans le communiqué)

Activité commerciale :

forte chute de la demande dans l’ensemble des zones géographiques et des marchés industriels, en particulier au deuxième trimestre : automobile -69%, acier -28%, papie -30%, construction -10%

Opérations réalisées au premier semestre

N/A

Impact de la crise Covid :
  • Au 24 juillet 2020, tous les sites industriels du Groupe sont à nouveau opérationnels, avec des taux d’utilisation qui varient selon la demande.
initatives solidaires
  • dons de masques, de gants, d’unités de respirateurs et de kits alimentaires aux hôpitaux et aux communautés locales du monde entier
  • Réduction de 25 % de la rémunération du Président du Conseil d’Administration et du Directeur Général pour la période pendant laquelle les employés d’Imerys sont impliqués dans des régimes de chômage partiel
  • Décision du Comité exécutif et des cadres dirigeants de réduire volontairement leur salaire jusqu’à 15% pour la même durée et d’allouer ce montant à des actions de solidarité face à la pandémie de COVID-19

plan de réduction de coûts 

  • Les économies de coûts fixes et de frais généraux résultant du plan d’action COVID-19 se sont élevées à 37 millions d’euros, provenant de :
    • la réduction des charges de personnel (à travers des mesures principalement temporaires, telles que le chômage partiel, la réduction du temps de travail, etc.);
    • la baisse des coûts de maintenance, en ligne avec le ralentissement de la production;
    • le contrôle strict des frais généraux et des dépenses diverses.
  • 25 millions d’euros d’économies supplémentaires ont été obtenues au premier semestre dans le cadre du programme de transformation Connect and Shape. Elle s’ajoutent à celles réalisées à fin 2019 (28 millions d’euros), et sont en ligne avec l’objectif de réaliser des économies brutes de 100 millions d’euros d’ici 2022;
  • Le fonds de roulement opérationnel s’est amélioré de 46 millions d’euros, grâce à une meilleure gestion des stocks
Tests de dépréciation de valeur (Impairment tests) :

non communiqué

Dividende :

88% du dividende 2019 a été payé en actions

Perspectives :
  • objectifs financiers : reprise attendue au second semestre, sans chiffres
  • objectifs extrafinanciers (communiqués lros du conf call)
    • 30% de femmes dans les fonctions de direction d’ici 2022
    • Réduction de 36% des émissions de CO2 d’ici 2030
    • Mesurer 40% des activités en fonction de critères de développement durable d’ici 2022
Réactions des marchés :

cours -0,5% à l’ouverture

Numéro en cours

Numéro précédents