ordres du jour, comptes rendus, questions d’actionnaires

La seule qui repose sur la présence effective à TOUS les rendez-vous des sociétés cotées : assemblées générales annuelles et extraordinaires, présentations de résultats semestriels et annuels, investor days

La veille de l'HebdodesAG

La seule veille qui repose sur la présence effective à TOUS les rendez-vous de 700 sociétés cotées en France et à l'étranger : assemblées générales annuelles et extraordinaires, présentations de résultats semestriels et annuels, investor days

FOCUS : Sociétés européennes : le statut qui monte en France

Sociétés européennes : le statut qui monte en France

Le statut de « Société Européenne » revient à l’ordre du jour cette année, avec les annonces de Vivendi et de la Financière de l’Odet, holding de la famille Bolloré, qui souhaitent opter pour ce statut lors de leur prochaine assemblée générale.
Historiquement, un frein au développement des SE en France a été le volet social : les salariés doivent être plus intégrés à la gouvernance ; cet inconvénient tombera avec la loi PACTE, qui impose les salariés dans tous les conseils d’administration, quelle que soit leur taille. On peut donc s’attendre à la progres-sion des SE en France au cours des prochaines années.

Notre analyse fait aussi tomber une idée reçue : le fait que les entreprises françaises choisiraient le statut de SE pour pouvoir plus facilement quitter la France. De fait, seulement une moitié l’ont fait. Et, dans le même temps, autant d’entreprises étrangères sont venues s’implanter en France grâce au statut de SE.

 

FOCUS 211