ordres du jour, comptes rendus, questions d’actionnaires

La seule qui repose sur la présence effective à TOUS les rendez-vous des sociétés cotées : assemblées générales annuelles et extraordinaires, présentations de résultats semestriels et annuels, investor days

La veille de l'HebdodesAG

La seule veille qui repose sur la présence effective à TOUS les rendez-vous de 700 sociétés cotées en France et à l'étranger : assemblées générales annuelles et extraordinaires, présentations de résultats semestriels et annuels, investor days

L'invité(e) est :

Anne-Catherine Husson-Traore, Directrice Générale de Novethic

Directrice Générale de Novethic


« la mixité est aujourd’hui comprise par les grandes entreprises cotées françaises comme un élément de performance globale »

 

Nous avons constaté ce printemps un changement profond et une volonté manifeste de la part des entreprises de projeter l’image d’une montée en puissance très rapide de la mixité. Qu’en pensez vous ?

Je pense que c’est un très bon signal, du fait que la mixité est aujourd’hui comprise par les grandes entreprises cotées françaises comme un élément de performance globale, parce que c’est un élément de performance dans les conseils d’administration. Les femmes sont pas restreintes à des jolis sourires à l’entrée et les hommes à penser et piloter le développement de l’entreprise. C’est une transformation profonde de la société, qu’il est essentiel pour les entreprises d’appréhender, de la cave au grenier pourrait-on dire

L’avantage de la diversité aujourd’hui et de la diversité homme / femme, c’est qu’elle a amené de nouvelles personnes au sein des instances de direction, qui ont posé de nouvelles questions, et ont attendu de nouvelles réponses.

Cela a permis de renouveler considérablement le mode de pensée, le mode de décision et finalement la façon dont on instruit une décision, ce qui est le rôle d’un conseil d’administration. Cela a remis en cause un mode de fonctionnement très répandu en France, une sorte d’endogamie des conseils qui se choisissent entre eux, avec des gens qui cumulaient parfois une dizaine de mandats. On a déjà commencé  à limiter le nombre de mandats puis on a essayé de changer les gens. Les femmes administratrices ont en général moins de mandats et sont donc plus disponibles pour faire un travail exigeant, ce qui est d’autant plus important étant donné que la responsabilité du conseil d’administration sur tous les sujet devient de plus en plus importante.

Ce profond changement n’était sûrement pas l’intention initiale du législateur mais c’est un grand succès.

Les investisseurs responsables qui entourent les travaux de recherche de Novethic ont fait plusieurs remarques parce qu’eux-mêmes prennent en compte ces notions de mixité à travers leurs critères d’investissement. Concrètement comment cela se manifeste-t-il?

On a vu apparaître il y a une dizaine d’années des études aux Etats-Unis et en Grande-Bretagne sur la corrélation entre performance financière et boursière et taux de mixité, dans le conseil mais aussi dans la direction. Cette corrélation est établie à peu près partout, même si variable suivant les secteurs.

C’est important pour ceux qu’on appelle les investisseurs responsables : ce sont des investisseurs de long terme qui cherchent à être cohérents dans leurs investissements avec un certain nombre d’engagements sociétaux dont la promotion des femmes. C’est une espèce de cercle vertueux de se dire que c’est un type de critère où simultanément on pousse la féminisation et la diversité des boards et des directions, et en même temps évidemment on améliore la place des femmes, on aide à briser le « plafond de verre » qui est quand même le sujet numéro un dans ce cas précis de diversité des conseils d’administration ou des dirigeants d’entreprise.

Anne-Catherine Huson-Traore est Directrice générale de Novethic, média expert de l’économie responsable. Journaliste de formation, Anne-Catherine est une experte de l’investissement responsable et de la finance verte. A ce titre, elle a été nommée membre du Groupe d’experts de haut niveau sur la finance durable auprès de la Commission Européenne en décembre 2016. Elle intervient dans de nombreux événements et réalise l’Essentiel de la finance responsable, la lettre professionnelle de Novethic.